Quand se rendre en Mongolie ?

Le climat en  Mongolie est sec et continental : les températures moyennes en janvier sont comprises entre -35°C et -10°C et entre 15°C et 30°C en juillet. De fin mai à début octobre, l’été est la saison la plus clémente et la plus favorable au tourisme. Parfois, en altitude, la température peut descendre la nuit à 0°C en été. Il est pourtant possible de découvrir  la  Mongolie pendant d’autres saisons avec un équipement adapté. Le soleil brille jusqu'à 260 jours par an, la Mongolie étant souvent appelée à juste titre « le pays du ciel bleu »



Comment se rendre en Mongolie?

Deux voies principales de transport, aérienne et ferroviaire, desservent  la Mongolie.

 

EN AVION

On peut s’y rendre par voie aérienne en passant par MIAT (compagnie aérienne mongole) ou par d’autres compagnies aériennes étrangères proposant des vols directs pour la Mongolie via plusieurs grandes villes asiatiques et européennes.

 

Compagnie(s) aérienne(s) Possibilités de trajet
Vol Berlin-Oulan-Bator avec une escale à Moscou, proposé par MIAT (2, rue Saint-Victor 75005 Paris, tél : 01 53 73 77 57 - Fax : 01 40 46 95 22 – Site web : www.miat.com ).
Vol Paris-Oulan-Bator avec une escale à Moscou, proposé par AEROFLOT (33, avenue des Champs-Elysées 75008 Paris, tél : 01 42 25 31 92 – Fax : 01 42 25 43 81 – Site web : www.aeroflot.ru/eng/ - Courriel :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).
Vol jusqu'à Pékin, puis vol Pékin-Oulan-Bator avec MIAT ou AIR CHINA (Site web : www.airchina.com.cn).
Vol jusqu’à Séoul, puis vol Séoul-Oulan-Bator avec MIAT ou KOREAN AIRLINE (Site web : www.koreanair.com).

 

La compagnie aérienne mongole MIAT effectue des vols vers Berlin, Moscou, Irkoutsk, Tokyo, Osaka, Pékin et Séoul. Les vols domestiques en Mongolie sont assurés par les compagnies locales MIAT, AeroMongolia et Eznis Airways. Les compagnies aériennes étrangères représentées en Mongolie sont Air ChinaAeroflot et Korean Airline.

Sur les lignes internationales, la plupart des compagnies aériennes autorisent une 20-aine de kilos de bagages par personne, et 15 kg pour les vols domestiques en Mongolie.

 

EN TRAIN

Mis en oeuvre par le Tsar Alexandre III en 1886, le transsibérien représente la plus longue ligne de chemin de fer au monde, traverse 5 fuseaux horaires, des fleuves, des montagnes, des forêts, des marécages et la steppe à perte de vue. Il relie Moscou à Vladivostok et à l'Océan Pacifique, soit une distance de près de 10.000 km en 7 jours.

Le transsibérien désigne 3 grandes lignes :
- Le transsibérien proprement dit qui relie Moscou à Vladivostok
- Le transmandchourien : il relie Moscou à Pékin en passant par la Mandchourie à l'est de la Mongolie
- Le transmongolien : il relie Moscou à Pékin en passant par la Mongolie. Il quitte le trajet du transsibérien classique à Oulan Oude, en Sibérie Orientale après le lac Baïkal. A la forêt russe succède la steppe infinie, puis le train poursuit sa route jusqu'à Pékin et passe devant la Grande Muraille de Chine.
C'est ce trajet qui représente l'itinéraire le plus varié et attire le plus de touristes.

Trains transmongolien

Un voyage en train transmongolien jusqu’en Mongolie depuis Moscou, Irkoutsk et Pékin est accessible à ceux qui rêvent de faire un voyage mythique dans ces bouts du monde (cette alternative implique des demandes de visas de Chine ou de Russie). Le voyage est long : 5 jours entre Moscou et Oulan-Bator, 30 heures depuis Pékin. Les services ferroviaires sont assurés par les compagnies chinoise, russe et mongole (www.mtz.mn-Chemins de Fers Mongols). Les réservations peuvent être effectuées depuis Paris. 


Pour aller à Pékin depuis Oulan Bator (Gare d'Oulan Bator), il est possible de prendre 3 types de trains selon les points de départ et les horaires :

  1. Le trajet direct Moscou - Oulan Bator se fait avec les trains n°3/4 ou n°6/5 qui partent de Moscou tous les mardis. Ce parcours de 6275 km dure 6 jours et ne doit pas inclure d’arrêt touristique en Russie.

  2. Si l’on souhaite profiter du voyage pour découvrir la Russie et la Sibérie, il faut prendre pour chaque tronçon du voyage un billet.
          
      • Pour une halte à Irkoutsk (Moscou - Irkoutsk : 5 nuits et 4 jours), on peut ainsi prendre un billet jusqu’à Irkoutsk avec soit les trains n°1/2 Rossiya (ils partent de Moscou tous les 2 jours, jours impairs du mois sauf le 31), soit les trains n°9/10 Baïkal (ils partent de Moscou tous les 2 jours). Ces trains sont les plus confortables, mais ils en existent d’autres moins rapides et moins confortables, et moins chers. 

      • A Irkoutsk, on prendra un autre billet avec cette fois les trains quotidiens pour Oulan Bator : trains n°264/263.
  3. A partir de Pékin, on peut prendre les trains n°3/4 transmongolien, jusqu’à Oulan Bator, de Pékin tous les mercredis. Ce même train n°3/4, repartant d’OulanBator à Pékin tous les jeudis,arrive à Pékin au bout de 31 heures de voyage.

  4. Train supplémentaire OulanBator-Pékin : La Mongolie rajoute chaque année un train supplémentaire hebdomadaire qui va d’OulanBator à Pékin qui circule à partir de la deuxième ou  de la troisième semaine du mois de juin jusqu’en Octobre. Ils circulent soit tous les vendredis, soit tous les samedis dont le choix du jour est décidé à la fin du mois de Septembre pour l’année suivante.

 

Trajet effectué par le train transmongolien



En raison d’une demande plus forte que l’offre, nous vous conseillons fortement de réserver vos billets vers la Mongolie  au plus tôt possible, soit six mois à l’avance.

 

Intérieur du Transsibérien

 


Intérieur du Transmongolien

 

 Transmongolien traversant les steppes de Mongolie

 

Conditions de voyage 

Dans chaque wagon, vous avez un « accompagnateur chef de wagon » (En russe : "provodnik/prodovitsyna") qui veille à votre confort durant tout le voyage.

 

 La nourriture :

 

Sur le trajet russe à partir de Moscou : Les trains comportent un wagon restaurant bon marché, un repas complet coûte environ 8 €. Attention, le prix du billet ne comprend pas les repas durant le voyage.

 

En Mongolie, il est fortement conseillé de ne pas descendre du train pour vous approvisionner sur le quai car la durée d’escales est courte, et c’est difficile de trouver la nourriture prête en peu de temps.

À noter également la présence d’un samovar procurant de l’eau chaude 24/24 (pour le thé, café, soupe en poudre, les nouilles chinoises)

Dans chaque compartiment, une table permet de manger tranquillement.

 

En Chine : pas d’arrêts culinaires mais un wagon restaurant bon marché.

 

 Les couchettes :

 

Les linges et les repas dans le wagon restaurant sont inclus dans le prix du ticket. Les linges sont à obtenir directement au conducteur du train et ne sont pas changés durant le voyage.

En 1ère classe, la couchette molle mérite vraiment son nom. Elle offre une débauche de draps, duvets, oreillers, coussins, napperons brodés et linges.

En 2nde classe, la couchette dure (2ème classe) n’est pas moins confortable, mais le compartiment est partagé par 4 personnes au lieu de 2 pour la 1ère classe/SV.