Ce voyage vous permettra de découvrir le désert mythique de Gobi offrant des vues splendides sur ses étendues avec des falaises et dunes de sables alternant avec de belles montagnes rocheuses et les Monts et la région de Khangaï d’une éblouissante beauté, reflétant toute la force et la splendeur de la Mongolie. Nous voyagerons au travers de ses steppes vertes et dorées, ses montagnes rebelles et vagues de collines ondulant à l’infini, une multitude de lacs et de rivières et la célèbre vallée d’Orkhon avec ses chutes… Berceau de la culture nomade et de secrets historiques, le désert de Gobi et Khangaï restent encore la terre authentique et mystérieuse à découvrir.

Ce voyage qui requiert plus de souplesse d’esprit que de force physique est pour ceux qui veulent  découvrir la Mongolie dans un certain confort sans être forcément obligés de suivre un rythme d’effort soutenu. Ce voyage est organisé en fonction des possibilités de l’infrastructure et des services touristiques de notre pays qui est ouvert au tourisme depuis peu. Pourtant, n’oublions pas que, même dans un voyage "organisé", l'aventure peut surgir au détour d’un chemin.

 

Jour 1 : Une journée dans la capitale

Atterrissage à Oulan-Bator. Accueil par notre équipe et transfert à l’hôtel Dream2* ou similaire. Après l’installation, visite de la ville : passage par un bureau de change et déjeuner en ville. Après-midi, visite du musée de l’histoire mongole et montée à « Zaisan », mémorial des soldats russes pour une vue générale de la ville d’Oulan-Bator.  Dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel2* (chambres standard à deux) et dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel (**). 

Jour 2 : Route pour les Pierres de la Petite Terre - 250 kms dont 80% sont sur le goudron (4 heures hors visites et arrêts)

Après notre petit déjeuner, nous roulons dans les steppes à perte de vue pour Baga Gazaryn Chuluu (Pierres de la Petite Terre) petites montagnes constituées de belles formations rocheuses érodées par le vent des steppes au fil du temps. Déjeuner en bivouac en pleines steppes. Arrivée dans l’après-midi à notre destination. Balade dans de beaux paysages et dans les constitutions étranges des montagnes de Pierres de la Petite Terre, s’étendant au désert central du Pays (région de Dund Gobi). Cette première journée nous permet de découvrir les steppes à vue infinie. Soirée libre et nuit au camp de yourtes (yourtes à deux).

Jours 3 : Passage du désert central au désert de sud - 220 kms dont 60% sur le goudron (4 heures hors visites et arrêts)

Notre destination d’aujourd’hui est Tsagaan Suvarga, jolies falaises en terre de différentes couleurs dressées en plein milieu du désert de Gobi. Nous passons par Mandalgovi, capitale de la région du désert central. Déjeuner en bivouac en route et arrivée au site dans d’après-midi. Balade pour la visite. Dîner et nuit au camp de yourtes (yourtes à deux).

Jour 4 : Ville de Dalanzadgad et Vallée de Gypaète barbu (Yoliin am) - 220 kms dont 70% sont sur le goudron (4 heures hors visites et arrêts)

Après le petit déjeuner, nous prendrons la piste pour la ville de Dalanzadgad, capitale de la région du désert du Sud. Arrêt en ville pour nous ravitailler s’il faut. Déjeuner en bivouac non loin de la ville. Nous nous dirigeons vers Yolin am (vallée du gypaète barbu), gorges profondes qui se trouvent dans l’une des belles vallées du Mont Trois Belles. Sous la chaleur accablante du désert de Gobi, le fond des canyons reste glacé toute l’année, mais le réchauffement de la Terre entraîne la diminution de la glace d’année en année. Marches dans les canyons. Nuit au camp de yourtes en sortant du canyon (yourtes à deux). 

Jour 5 : Merveilles de désert de Gobi - 210 kms sur les pistes sauvages (5 heures hors visites et arrêts)

Après le petit déjeuner, départ vers les superbes dunes de sable de Khongoriin Els en longeant les superbes paysages des Monts de Trois Belles (Gurvan Saikhanii nuruu). Ces dunes de sable s’étendent sur une surface de 100 Kms de long et, aux parties les plus élevées (les dunes chantantes), peuvent atteindre plus de 150 mètres de hauteur. Promenade dans ces dunes impressionnantes de sable doré qui offrent des vues somptueuses sur le grand désert qui entoure. Nuit sous tentes au pied des dunes (tentes dômes à trois places pour deux personnes).

Jour 6 : Matinée à Khongoryn Els et route aux falaises de Bayanzag - 150 kms sur la piste (3 heures hors visites et arrêts)

Petit déjeuner au campement. Matinée de promenade sur les dunes et de visite chez une famille d’éleveurs de chameaux pour découvrir leur mode de vie et dégustation des produits de chameau. Déjeuner sur place. Route à Bayanzag, falaises en sable rouge où le paléontologue Roy Chapman Andrews découvrit en 1922 des os et des œufs de dinosaures pour la première fois. Ces falaises conservent encore des traces de la vie sous-marine, il y a des millions d’années car, par chance, on trouve encore dans ses sables des ammonites ou du bois fossilisé. Installation au camp de yourtes pour le dîner et la nuit (yourtes à deux).

Jours 7 : Balade à Bayanzag et temple d'Onguy - 150 kms sur la piste (3 heures hors visites et arrêts)

Petit déjeuner au camp. Balade tranquille à pieds dans les falaises de Bayanzag. Déjeuner en bivouac. Piste pour « Onguin Khiidiin tuuri » (ruine du temple d’Onguy), reste du temple bouddhiste qui a été détruit pendant la période soviétique, qui est en pleine restauration au milieu des jolies falaises du désert central de Gobi. Marche pour la visite. Nuit au camp de yourtes (yourtes à deux). 

Jour 8 : Vallée d'Orkhon - 200 kms sur la piste (4-5 heures hors visites et arrêts)

Aujourd’hui, nous pénétrons dans les régions de Khangai. Le paysage est bien différent de celui de Gobi : vallées verdoyantes tapissées de fleurs sauvages, forêts, montagnes boisées, rivières tumultueuses. Notre destination d’aujourd’hui est la renommée vallée d’Orkhon où les familles nomades sont dispersées comme des perles avec leurs bétails. Partout, il y a des cavaliers, des enfants à cheval ou à pieds déplaçant leurs troupeaux. La rivière d’Orkhon coupe la vallée en deux en désaltérant tous ceux qui vivent sur ses bords durant les quatre saisons. La vallée de l'Orkhon abrite une série de vestiges archéologiques, témoins de l'histoire des peuples qui y ont vécu, notamment des Mongols. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Arrivée à la destination dans la soirée. Nuit sous yourtes de location des nomades (yourtes à 2-4 et sans douches).  

Jour 9 : Journée dans la vallée d'Orkhon - 100 kms sur la piste (3 heures hors visites et arrêts)

Petit déjeuner au camp. Petit transfert aux chutes d’Orkhon, jolies petites chutes qui prennent ses sources dans les Monts Khangai, mais qui peuvent s’assécher quand il y a une sécheresse grave. Petite balade à pieds pour la visite. Nous rejoindrons une famille nomade pour découvrir le mode de vie nomade : participation à un montage d’une yourte mongole, découverte des fabrications des différents produits laitiers suivies des dégustations sur place. Echange de paroles avec les nomades. Présentation de capture des chevaux avec Urga, perche avec un lasso. Cette visite locale nous permettra de voir de façon authentique, les traditions mongoles. Déjeuner local avec la famille nomade. Pour ceux qui sont intéressés, une balade à cheval est possible (en option avec supplément). On s’approche de la ville de Karakorum pour passer la nuit sous tentes au bord d’Orkhon (tentes dômes à trois places pour deux personnes). 

Jour 10 : Ville de Karakorum avec son monastère Erdenezuu - 100 kms dont 80% sur le goudron (2 heures hors visites et arrêts)

Après le petit déjeuner au camp, nous continuons notre route vers Karakorum, la première capitale de Mongolie. Visite de la ville avec son monastère d’Erdenezuu datant du 16ème siècle. Déjeuner en bivouac.

Visite du beau musée de Karakorum. Mairie de Karakorum a réussi à construire un musée, il y a seulement 4 ans, avec les trouvailles prestigieuses des fouilles archéologiques mongolo-allemandes, qui conservent des preuves incontournables de son passé.  

Route des steppes en direction d’Oguy Nuur (lac Oguy), un superbe lac sur lequel on peut observer une multitude d’espèces d’oiseaux. Transfert à un camp de yourtes pour le dîner et la nuit (yourtes à deux). Balade au bord du lac et soirée libre.

Étant le seul lac de steppes de la région que nous pouvons visiter sur cet itinéraire, Oguy permet de diversifier le voyage. Il fait une plaque tournante des oiseaux migrateurs pour ce côté solitaire dans la région, et donne des opportunités d’observer une multitude d’espèce d’oiseaux.

Jour 11 : Parc de Khustai – 250 kms sur le goudron (4 heures de route hors arrêts et visites)

Après le petit déjeuner, route en direction du Parc national de Khustaï qui se situe non loin des petites dunes de sable Moltsog Els. Déjeuner en bivouac. Visite du parc où des chevaux de Prjevalski ont été réintroduits avec succès, il y a quelques années. Nuit au camp de yourtes (yourtes à deux).

 Parc Khustai : Le parc national de Khustaïn Nuruu, dont le nom signifie "la chaîne de bouleaux", se situe à 90 km au sud-ouest de la capitale, à 1843 mètres d’altitude.

Jour 12 : Journée à Oulan-Bator - 100 kms sur le goudron (2 heures de route hors visites et arrêts)

Petit déjeuner au camp et route en direction de la capitale. Arrivée dans la matinée à Oulan-Bator et visite du grand monastère de Gandan, centre de lamaisme du pays. Sortie en ville : Déjeuner en ville, passage par les boutiques de cachemire et de souvenirs, spectacle folklorique mongol. Dîner d’adieu avec toute l’équipe mongole et nuit à l’hôtel 2*.

Jour 13 : Départ international

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport/à la gare pour le départ international. (Pour un vol tôt dans la matinée, les petits déjeuners peuvent être préparés en paquets sur demande.)

 

Nos Tarifs