Khentii est une région sauvage qui se compose de steppes et de vallées à perte de vue parsemées de yourtes blanches des pasteurs nomades, vallées jonchées de fleurs sauvages et d’edelweiss, montagnes arborées de pins et de mélèzes, de belles formations rocheuses ciselées par l’érosion, d’une multitude de rivières et de lacs de montagnes où l’on trouve de riches faunes et flores. Etant le pays natal de Gengis Khan, le grand gouverneur du premier Empire mongol dont le territoire s’étendait sur une surface la plus vaste que l’histoire n’ait jamais connue, les Monts de Khentii et ses vallées ouvertes nous offrent  le bonheur et le plaisir de chevaucher dans ses beautés sauvages.

 

Jour 1 : Une journée dans la capitale

Atterrissage à Oulan-Bator. Accueil par notre équipe et transfert à l’hôtel. Après un petit repos et une douche, visite de la ville : achat de cartes postales, de timbres, visite du grand monastère de Gandan, déjeuner en ville. Après-midi, visite du musée de l’histoire mongole et montée sur la colline du monument du soldat russe pour une vue  générale de la ville d’Oulan-Bator.  Balade dans les rues d’Oulan-Bator et dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel.

Jour 2 : Sortie de la ville et première rencontre avec des nomades et les éleveurs de chevaux – 80 kms

Après le petit déjeuner, route vers la vallée de la rivière de Tuul qui est à l’entrée du parc national de Khentii  (environ 2 heures et demie de route). Nous arrivons dans une vallée verte de Tsonjin où les éleveurs nous attendent avec les chevaux. Nous sommes déjà à l’entrée des vertes vallées peuplées de nomades se déplaçant au rythme de leurs troupeaux. Déjeuner avant de commencer l’aventure. On essaie nos chevaux et  la randonnée commence. Soirée avec un apéritif avant un bon dîner et campement sous tentes à « Seruun bulag », vallée ouverte peuplée de familles nomades. (2-3 heures de cheval)

Jour 3 : Chevauchée en  liberté

Après notre petit déjeuner, nous chevaucherons dans la vallée et dans les collines vallonnées où les mongols nomadisent avec leurs bétails durant les quatre saisons. La diversité de la faune et de la flore attire la curiosité. Déjeuner en route. L'après-midi, nous prenons le sentier pour atteindre « Bosguyn guur », l’endroit de notre campement. Nuit sous tentes. (4-5 heures de cheval)

Jour 4 : Steppes et montagnes

Nous continuons notre chemin vers le nord pour nous enfoncer dans la profondeur du Mont Khentii. En passant par « Tuuliin adag », une jolie vallée verte où on trouve toute sorte de fleurs, nous continuons à chevaucher vers « Tagduuliin belchir », un petit col avant de pénétrer dans les Monts Khan Khentii. Nuit sous tentes au bord d’une petite jolie rivière. Bon dîner autour d’un joli feu de bois après ce jour d’endurance. (5-6 heures de cheval)

Jours 5-6 : Entrée dans la beauté sauvage et le lac des élans

Nous entrons aujourd’hui dans l’arrière-pays du Mont Khentii. Nous arrivons à la montagne de Songino (montagne aux oignons sauvages) en passant par de jolis paysages entourés par des montagnes boisées, une multitude de fleurs et de petites rivières serpentant dans les vallées. Arrivée au lac des élans qui est caché dans les montagnes boisées de Khentii. Nuits sous tentes. Soirées libres et possibilité de faire des petites balades à cheval dans les environs. (4-5 heures de cheval par jour)

Jour 7 : Petites traces d’une grande civilisation

Nous avançons aujourd’hui encore plus vers le Nord pour atteindre les petites ruines d’un temple ancien, cachées dans la profondeur des forêts de mélèzes qui nous donnent de petits étonnements par sa localisation mystérieuse. Ici, notre périple touche à sa destination la plus reculée. Dans ce coin sauvage et isolé du Mont de Khan Khentii, nous passons une nuit silencieuse loin de toute la civilisation et près de toutes les beautés de la nature. (5-6 heures de cheval)

Jour 8 : Paradis du Mont Khentii

Nous prenons le chemin vers le sud par de jolis sentiers de forêt, tracés par des animaux sauvages et des chasseurs, pour atteindre le Lac Noir de Khagiin Khar. Nous arrivons au lac pas trop tard au bout de quelques passages aventureux de col et de forêts sauvages. Soirées libres : baignades, repos, détentes, pêche, balades etc. (4-5 heures de cheval)

Jour 9 : Vallées verdoyantes du Mont Khentii

Après une matinée libre et un bon déjeuner au bord du lac, nous quittons le lac noir pour chevaucher dans les magnifiques dénivelées du Mont Khentii et de la vallée de la rivière de Khongor. Arrivée dans l’après-midi à Merguen Khutul, une ravissante petite vallée entourée par des montagnes sauvages boisées. Un bon dîner autour d’un feu du bois et nuit sous tentes. (4-5 heures de cheval)

Jour 10 : Col de Khavirga et vallée de Dund Bayan

Chevauchée dans les vertes vallées de Khongor. C’est une rivière qui prend sa source du lac noir et qui serpente dans les vertes vallées du Mont Khentii. Déjeuner sur la montagne de Berceau doré et la nuit après le grand col de Khavirga au bord de la rivière de Bayan. Le paysage change et les vallées deviennent plus ouvertes et plus larges. Soirée libre et nuit sous tentes. (5-6 heures de cheval)

Jour 11 : Chevauchée sur les crêtes des Monts de Bayan

Nous chevaucherons sur les magnifiques crêtes de montagnes boisées offrant les paysages panoramiques des montagnes et des vallées du Nord du parc national de Terelj. Le soir, nous arrivons chez une famille nomade et passons la nuit non loin, au bord de la rivière de Tuul. Rencontres avec des nomades, dîner commun et temps libre.  (5-6 heures de cheval)

Jour 12 : Dernier bout de chemin et le déjeuner d’adieu

Dans la matinée, notre 4x4 vient nous chercher dans la vallée de Bosgo. C’est le dernier moment de faire un petit déjeuner commun avec nos éleveurs. Nous roulerons deux heures et demie en bus jusqu’à Oulan-Bator. Installation à l’hôtel, spectacle de danses, de chants traditionnels et une petite sortie en ville.

Jour 13 : Transfert à l’aéroport et vol international.

 

Nos Tarifs